Portraits, entre modernité et tradition